Rapport ciblé sur le m-Commerce : commerce sur mobile

Informations à mettre en pratique obtenues auprès de 400 millions d’acheteurs en ligne dans le monde

Ce rapport est le fruit d’une analyse de 20 millions de transactions et d’un milliard de visites de sites de commerce digital.

Vous y trouverez les informations suivantes :

  • Meilleures pratiques pour mobiles : recherche, interface utilisateur et paiement
  • Part du trafic par type d’appareil, type de modèle et système d’exploitation
  • Appareils enregistrant la plus forte valeur moyenne de commande
  • Raisons de créer une application mobile
  • Part de trafic par pays et heure de la journée
  • Impact de la taille de l’écran de l’appareil sur la conversion

Présentation des meilleures pratiques pour mobiles mises en œuvre par :

  • BCBG Max Aria, Rainbow Stores, Jo-Ann Fabric and Craft Stores, Jack Wills, Urban Decay et Roots

-- Veuillez sélectionner une option --

-- Veuillez sélectionner une option --

-- Veuillez sélectionner une option --

Tous les champs sont obligatoires.

Contexte des acheteurs

Les mobiles ont remis en cause les principes traditionnels de la distribution en partie parce que la première interaction des acheteurs avec la marque se fait le plus souvent par téléphone. De plus, cet appareil reste le fil conducteur guidant toutes les activités ultérieures de navigation et d’achat tout au long du parcours virtuel et physique.

Avec 2016, s’est ouverte la nouvelle vague d’achat digital. Pour la toute première fois, les téléphones ont généré plus de trafic dans le monde que tout autre appareil au cours du premier trimestre. Les téléphones mobiles représentent maintenant 45 % du trafic mondial. Ce chiffre n’a pas atteint son sommet. Les distributeurs peuvent s’attendre à voir plus de 60 % du trafic émaner des téléphones mobiles d’ici la fin 2017. Incapables de se passer de leur mobile, les générations Y et Z sont à l’origine de ce changement: le m-commerce (le commerce sur mobile) Les marques qui cherchent à séduire ce groupe démographique sont à l’avant-garde du reste du marché en captant une part bien plus élevée du trafic émanant des téléphones mobiles.

Les acheteurs en ligne ont adopté le panier comme nouvelle liste de souhaits. En un an seulement, les acheteurs ont créé 70 % de plus de paniers sur les téléphones mobiles, grâce, en partie, à une hausse de 17 % du taux « ajouter au panier » des mobiles. Pendant ce temps, seuls 3 % de paniers supplémentaires ont été créés sur l’ensemble des tablettes et des ordinateurs. D’après une récente étude réalisée par Bronto, 73 % des acheteurs en ligne utilisent le panier d’achat pour stocker des articles qu’ils achèteront ultérieurement.

L’adaptation aux mobiles dans votre entreprise peut donner lieu à une charge de travail supplémentaire accessoire ou à un profond bouleversement, selon la façon dont le potentiel du mobile est exploité. 

Search terms must be at least 3 characters long